Session du 19 novembre 2018 – Intervention de Marc BOURBON sur la SHEMA

Monsieur Le Président, Cher Président.

Chers Collègues,

 En 30 ans, la SHEMA est devenue en Normandie le principal opérateur en matière d’aménagement et de construction.

 On ne peut que se féliciter de cette réussite exceptionnelle, de son excellent bilan, grâce au soutien des Élus et au travail de qualité réalisé par ses Équipes et son directeur.

 A chaque étape décisive du développement de la SHEMA, les bonnes décisions ont été prises pour accompagner celle-ci et lui permettre de répondre à de nouvelles missions sur de nouveaux territoires. Sa réactivité, sa souplesse, sa capacité d’adaptation à des environnements évolutifs ont constitué sa force reconnue par tous et une performance économique constante appréciable.

 Aujourd’hui nous abordons une nouvelle phase essentielle pour le devenir et la pérennité de la SHEMA, le cadre réglementaire ayant changé, mais aussi le champ d’action et de développement pour la SHEMA.

 Sa gouvernance va s’en trouver profondément modifiée. Le pacte d’actionnaires va considérablement évoluer selon des modalités présentées dans le rapport. Celui-ci est logique, la Région, devenue chef de file du développement économique et de l’aménagement du territoire sera le nouvel actionnaire de référence. De même que l’implication des EPCI est souhaitable. Nous ne pouvons que prendre acte.

 Il n’en reste pas moins qu’il nous faut être vigilants au sujet de cette gouvernance renouvelée. La SHEMA s’est caractérisée comme étant un outil remarquable de solidarité, de cohésion territoriale, d’accessibilité à des services au public en fonction de différents enjeux par toujours purement financiers, avez-vous reçu, Cher Président, de fortes assurances que cette philosophie ou objectifs seront encore de mise à l’avenir ?

 Je vous remercie par avance pour votre réponse.

 

 

 

Archives
Abonnez-vous!

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!