Session du 19 juin 2020 – Intervention B. HAVARD sur les SAAD

Monsieur Le Président, Chers Collègues, A l’occasion de la DM1, je souhaite revenir sur la question importante de l’aide apportée aux services d’aide à domicile. L’ordonnance du 25 mars relative aux adaptations des règles d’organisation et de fonctionnement des établissements sociaux et médico-sociaux indique que la partie de l’allocation et de la prestation affectées à la rémunération d’un service d’aide à domicile est versée par les Départements sur la base des plans d’aide établis antérieurement à l’état d’urgence sanitaire. Quelle sera la position du Département du Calvados sur l’application de cette ordonnance ? Maintiendrez-vous les allocations prévues aux structures d’aide à domicile comme arrêtées au BP ? Par ailleurs vous pointez en page 102 du rapport que l’impact sur la prévision de l’APA aboutissait à une économie de 640 k€. Ne pourrions-nous pas réaffecter une partie de cette économie pour permettre de verser une prime aux hommes mais majoritairement aux femmes qui ont fait preuve d’un dévouement remarquable afin d’accompagner les personnes dépendantes. Sans ces aides à domicile, je n’ose imaginer l’horreur des conditions de vie des personnes dépendantes. Il faut savoir que ces femmes ont apporté l’indispensable aux personnes âgées ou handicapées avec souvent la peur au ventre. Celle d’être contaminée ou d’apporter un virus mortel à ces personnes fragiles. Notre aide serait une reconnaissance méritée de l’indispensable rôle que jouent les aides à domicile quotidiennement. Je vous remercie.

Archives
Abonnez-vous!

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!