Session 27 septembre 2019 – Vœu de G. DETERVILLE sur les fermetures de trésoreries

 Vœu déposé au nom du Groupe Socialiste

Conformément à l’article 63 du règlement intérieur du Conseil Départemental du Calvados

Par Gilles DETERVILLE, Conseiller départemental du canton de Caen 4

Baisse des effectifs de la DGFiP : nous dénonçons un nouveau recul des services publics

Une nouvelle fois, nous intervenons sur la question de la baisse des effectifs et des moyens de la DGFiP. Nos craintes exprimées avant l’été se confirment, hélas. En effet sous couvert de multiplications de point d’accès aux services, il s’agit bien d’un retrait massif de la présence des finances publiques sur les territoires, pour les collectivités et les entreprises.

Les services des impôts aux particuliers passeront de 8 à 4 sur le Calvados et il ne sera plus   possible de payer en numéraire. Sur les 6 services des impôts des entreprises, il n’en restera que 3.

Ces suppressions de services seraient compensées par des présences en Point Info 14 qui accueillent déjà de nombreux services. Ils ne seront pas tenus par des agents de la DGFiP mais par des agents d’accueil qui transmettront à des agents des finances publiques.

Enfin, ce retrait de l’Etat fait craindre une charge supplémentaire non compensée pour les collectivités qui devront internaliser nombre d’opérations jusqu’alors effectuées par les trésoreries.

S’y ajoute une baisse drastique des moyens humains de cette administration.

Les griefs des personnels de cette administration sont nombreux :

  • annonce de nouvelles baisses des moyens de la DGFiP en matière d’effectifs ;
  • projet de « géographie revisitée », qui découle du programme Action publique 2022 et qui, sous couvert d’une augmentation des points de contact, vise à réduire l’implantation de proximité et les missions de la DGFiP ;
  • réforme de la fonction publique qui affaiblit le dialogue social et procède à une ouverture massive des postes aux agents contractuels.

 Alors que ce gouvernement organise méthodiquement le recul de nos services publics, nous devons apporter tout notre soutien aux personnels de la DGFiP et à travers eux à un service public qui reste essentiel à nos territoires et nos concitoyens.

Archives
Abonnez-vous!

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!