Question orale de Gilles DETERVILLE sur le plan de lutte contre la pauvreté lors de la session du 24 novembre

L’action sociale est et restera la compétence principale des Conseils généraux. Même si elle n’est que rarement au cœur des enjeux principaux des débats publics, elle est l’une des parties les plus nobles de l’action publique.

Dès l’été 2012, le gouvernement Ayrault a lancé une vaste consultation de l’ensemble des acteurs de ce large champ d’activités pour élaborer le Plan quinquennal de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale.

Ce plan est entré en vigueur en 2013. Sous l’impulsion de F. CHEREQUE, Inspecteur général des affaires sociales qui est venu à Caen à l’automne 2013, ce plan fait l’objet d’une déclinaison régionale et départementale afin d’être le plus en phase possible avec des réalités nécessairement diverses.

Depuis l’origine de ce plan ambitieux, le Conseil général du Calvados n’est, semble-t-il, pas au avant-poste du combat visant à réduire les inégalités sociales qui se sont hélas, accrues ces dix dernières années.

En tout état de cause, ni en séance publique, ni ce qui est plus étonnant au sein de la commission des affaires sociales, ce plan n’a fait l’objet d’une présentation.

On ne sait toujours pas, officiellement, quelle est véritablement la part que souhaite prendre le Conseil général dans cette lutte contre la pauvreté, qui concerne tous nos territoires (urbains comme ruraux) et toutes les catégories d’âge de nos concitoyens (les 18/25 ans qui n’accèdent pas au RSA, comme certains retraités aux pensions modestes).

Ma question est donc simple: je vous demande instamment un débat sous la forme par exemple des commissions réunies afin d’avoir une vue globale et objective de la réalité de la pauvreté dans notre département et surtout connaître les axes précis et actions concrètes que le Conseil général du Calvados compte engager ou amplifier.

Eu égard à l’urgence et l’approfondissement des situations de pauvreté (telles que nous le rapportent les associations caritatives), cette réunion  devrait avoir lieu avant la fin de la présente année.

Archives
Abonnez-vous!

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!