Jean-Léonce Dupont s’attaque à l’aide à domicile et aux CCAS

Le 18 décembre, nous avons appris avec surprise la décision prise par le Président du Conseil Général Jean-Léonce Dupont de modifier en profondeur la prise en charge de l’aide à domicile aux personnes âgées dépendantes et ceci sans aucune concertation.

A partir du 1er janvier 2014, dès le premier degré de dépendance (GIR 4), ces personnes ne pourront plus faire appel aux CCAS ou à toute autre service prestataire. Cela veut dire une perte de qualité de service et des contraintes supplémentaires.

La personne âgée devra désormais assurer les charges d’employeur : embauche, gestion des congés et des remplacements. Elle devra régler les frais même si elle est hospitalisée… Des charges forcément difficiles à accomplir pour une personne âgée dépendante et souvent isolée.

De plus, cette décision entraînera une forte baisse d’activité pour les CCAS qui seront contraints de licencier.

Les conseillers généraux socialistes et radicaux demandent au Président du conseil général de revenir immédiatement sur ce mauvais cadeau de Noël aux personnes âgées dépendantes.

Archives
Abonnez-vous!

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!