Budget Primitif du 4 au 6 février 2019 – Intervention d’Edith HEUZE sur bourses vacance

Monsieur le Président, chers collègues,

Je souhaite intervenir sur le nouveau dispositif de bourses vacances qui s’adresse aujourd’hui aux jeunes de 11 à 15 ans en excluant les tranches d’âge des – 10 ans et + 15 ans en vigueur avant 2018.

Mon collègue Gilles Déterville et moi-même avons jugé bon de vous alerter sur les effets négatifs du nouveau dispositif.

Pour ma seule commune, ce sont 21 enfants de moins de 10 ans et 9 jeunes de plus de 15 ans qui n’ont pu partir en vacances à l’été 2018.

Je trouve très étonnant que le Département renvoie ces familles défavorisées vers la CAF car les aides ne s’annulent pas, elles se cumulent.

L’argument qui consiste à solliciter la CAF à défaut de pouvoir solliciter la bourse du Département ne tient pas.

Par ailleurs, en s’alignant sur le Quotient Familial CAF qui se réduit année après année, en excluant toujours plus de familles, le Département s’aligne sur une politique familiale toujours plus excluante et c’est regrettable.

La conséquence c’est que de plus en plus d’enfants sont privés de vacances.

Les économies se font sur le compte des plus fragiles que nous sommes censés soutenir au titre de nos missions obligatoires.

Je vous remercie

Archives
Abonnez-vous!

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!