Groupe Socialiste au Conseil Départemental du Calvados

Session 27 septembre 2019 – Vœu de G. DETERVILLE sur les fermetures de trésoreries

 Vœu déposé au nom du Groupe Socialiste

Conformément à l’article 63 du règlement intérieur du Conseil Départemental du Calvados

Par Gilles DETERVILLE, Conseiller départemental du canton de Caen 4

Baisse des effectifs de la DGFiP : nous dénonçons un nouveau recul des services publics

Une nouvelle fois, nous intervenons sur la question de la baisse des effectifs et des moyens de la DGFiP. Nos craintes exprimées avant l’été se confirment, hélas. En effet sous couvert de multiplications de point d’accès aux services, il s’agit bien d’un retrait massif de la présence des finances publiques sur les territoires, pour les collectivités et les entreprises.

Continuer la lecture

Session 27 septembre 2019 – Vœu d’A. CASINI sur les pesticides

Vœu déposé au nom du Groupe Socialiste

Conformément à l’article 63 du règlement intérieur du Conseil Départemental du Calvados

Par Antoine CASINI, Conseiller départemental du canton de Caen 3

Il y a déjà près deux ans, à l’occasion  du débat européen sur la prolongation de l’utilisation du glyphosate, produit actif présent dans la plupart des pesticides utilisés par le secteur agricole, notre groupe avait interpellé la majorité départementale pour qu’elle se saisisse du problème en amendant son nouveau plan agricole départemental, adopté à l’époque  pour les cinq prochaines années.

Nous nous faisions les porte-paroles de nos concitoyens déjà inquiets de l’évolution alarmante de l’état environnemental de notre planète et les effets sur la santé humaine d’une agriculture employant toujours autant de pesticides.

Continuer la lecture

Session 27 septembre 2019 – Intervention de B. HAVARD sur les collèges

Monsieur le Président,

Cher(e)s collègues,

Sur ce dossier, si nous approuvons dans son ensemble ce que vous présentez, nous regrettons toujours votre refus de prendre en compte le quotient familial pour la participation des familles au frais de restauration. Au risque de nous répéter, nous pensons toujours que c’est le système le plus juste pour adapter l’effort de chaque famille à ses possibilités financières. Il est à noter également qu’il faut renforcer l’information sur les bourses. Il nous a été indiqué en commission qu’il y avait une baisse du nombre de boursiers dans le département or je ne pense pas que ce soit dû à une amélioration des conditions des familles.

Par ailleurs Monsieur le Président dans vos propos introductifs vous avez souligné que les résultats du DNB du collège Hawking avaient doublé, ce dont tout le monde se félicite mais je ne pense pas que cela soit la seule conséquence de la politique départementale. Il faut y ajouter la qualité des équipes pédagogiques.

Vous indiquez également dans ce dossier que les effectifs sont cette année en légère augmentation dans le département contrairement aux années précédentes. En effet. Et je veux pointer deux établissements du canton que je représente.

Continuer la lecture

Session 27 septembre 2019 – Intervention M. BOURBON sur l’APCR

Monsieur le Président,

Cher(e)s collègues,

La décision d’augmenter le plafond des amendes de police est une bonne chose. De plus le cumul possible amendes de police/APCR est une facilité appréciée des collectivités.

Conseiller départemental d’un canton qui comprend plusieurs petites communes rurales, j’ai pu mesurer l’importance des aides versées par le Département à ces communes qui sont souvent indispensables à la réalisation de leurs projets quels qu’ils soient (création d’un city stade, rénovation de bâtiments communaux, entretien des églises,…).

Continuer la lecture

Session 27 septembre 2019 – Discours de G. DETERVILLE

Monsieur le Président,

Cette rentrée 2019 est caractérisée, je le crois, par la poursuite d’une tension collective perceptible parce que le mouvement des Gilets Jaunes aussi discutable qu’il puisse apparaître dans certains de ces excès a posé à notre pays de vraies questions qui sont aussi au cœur de l’action d’un Conseil départemental : ce sont celles de la justice sociale donc des inégalités persistantes et celles de l’équité territoriale donc des fractures spatiales.

L’Etat a bien sûr des responsabilités et l’actuel gouvernement par sa politique ultra libérale a accru les difficultés de notre pays mais nous pouvons aussi contribuer par notre action à réduire ces maux.

Le nouvel acte annoncé de décentralisation permettra-t-il d’aller dans ce sens en donnant davantage de liberté d’action et d’autonomie aux C.D ?

On peut en douter et la perte du seul levier fiscal que nous avions encore après la perte de la Taxe d’Habitation sous le gouvernement SARKOZY, à savoir la disparition de la Taxe sur le foncier bâti, est un très mauvais signe.

Continuer la lecture

Session du 24 juin 2019 – Intervention de Eric VEVE sur Compte administratif 2018

Monsieur le président, mes chers collègues,

Quand j’ai pris connaissance de votre présentation de l’exécution de votre budget 2018 (le compte administratif), je n’ai pas pu m’empêcher de penser à cette phrase de Salvador Dali, dont on connaissait le haut niveau d’estime qu’il portait pour ses œuvres. Il disait : « il y a des jours où je pense que je vais mourir d’une overdose d’autosatisfaction ». Mais par-delà la fine moustache que vous n’avez pas, je dois vous reconnaître une différence d’approche majeure par rapport à Dali : à plusieurs reprises par le passé, vous nous avez démontré, les uns et les autres, peut-être pour nous rassurer, qu’une overdose d’autosatisfaction n’est jamais mortelle… Continuer la lecture

Archives

Abonnez-vous!

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!